Bataclan, Interview

Interview de Joe Bauers, rescapé du Bataclan, par le journal portugais “Observador”

Je vous mets en lien ci-dessous l’interview réalisée début mai 2017 par votre humble serviteur avec Joao de Almeida, journaliste chez “Observador”,  de la presse en ligne… portugaise ! Hé oui ma renommée dépasse maintenant les frontières ! Nous sommes revenus brièvement sur la soirée du Bataclan, sur la façon dont cela a changé mon quotidien et ma façon de voir les choses ; nous avons aussi abordé le sujet de la politique et des élections présidentielles, j’ai vite compris que la droite dure n’était pas la tasse de thé de mon interlocuteur.

L’interview est relativement fidèle à ce qui s’est dit, à savoir une vidéo-conf de 3/4h environ. Seul bémol mais pas des moindres, le journaliste s’est apparemment senti obligé de rajouter, en fil rouge de l’interview, le témoignage d’un psy portugais gaucho qui se permet de lier mes opinions politiques à un “traumatisme de rescapé” (voir à ce titre mon autre billet : En finir avec l’argument tu es de droite dure parce que traumatisé). Je n’irais pas jusqu’à dire que cette caricature me surprend, n’y étant que souvent habitué.

Bref voici l’interview en lien ci-dessous, c’est en portugais forcément… donc vous avez le choix, soit vous vous dégotez un ami portugais, soit vous faites du google trad ! Bonne lecture ! 🙂

Interview de Joe Bauers par l’Observador

  1. Lopes

    Il on un côté benet oui oui, un peu naif, par contre ceux du nord son plus conservateur. Je suis aussi d’orgine portugaise

    ça m’a vraiment touché, je suis de tout coeur avec toi. Si il y a quelque chose que je peux faire pour t’aider n’hesite pas.

    Bon retablissement a vous deux
    Cdt David

  2. Merci de votre témoignage, le carnage du Bataclan m’ a fait pleurer 2 fois, à cause de cette tuerie, et à cause du traitement fait par la presse .Par exemple sur ONPC ils recevaient Antoine Leiris, qui a eu sa femme tuée, auteur du livre “Vous n’aurez pas ma haine”…
    A aucun moment un des bobos présents (Palmade, Robin etc..) n’a prononcé le mot islam Tabou ..Palmade a même dit “Mon père est mort contre un platane, et c’est aussi injuste qu’un mort du Bataclan” ..Ca me rend furieux ce genre de réaction de nos bobos parisien …Palmade parle ensuite des “platanes catholiques” !
    J’ai vu que vous vous lanciez dans le métier d’avocat, mais pourquoi ne portez- pas vous plainte contre l’islam , un représentant, une mosquée l’UOIF qui se base en fait sur le Coran, et les terroristes obéissent au Coran ..Comme vous dites le peu de musulmans présents ce jour comme à Nice sont considérés en fait comme des mécréants par l’Islam, et d’entendre “Les musulmans sont les premières victimes, alors qu’ils sont les premiers coupables avec leur idéologie sectaire ..

Ajouter un commentaire

- JoeBauers.fr